L' intelligence artificielle pour lutter contre le COVID19 en Tunisie



La crise du coronavirus ayant dévasté le monde a révélé le côté lumineux de l’intelligence artificielle. Au service des Etats, l’IA a joué un rôle primordial en matière de lutte contre le Covid-19. Un domaine qui a ouvert de nouvelles perspectives en vue développer l’économie. Les bonnes affaires à saisir 👉http://boutic.evemoney.1tpe.fr

En Tunisie, depuis l’annonce du confinement général et la fermeture des grandes surfaces et plusieurs autres secteurs. Les Tunisiens ont fait la découverte des nouvelles technologies pendant ces moments de crise.

Des moyens efficaces pour lutter contre le coronavirus tout en étant chez soi. Et par conséquent, toutes les mesures sanitaires recommandées sont respectées.

Par ailleurs, cette crise a permis de repérer des jeunes tunisiens ayant brillé dans ce domaine, celui de l’IA.

Des robots intelligents … Une première dans le pays Plusieurs jeunes surdoués et créatifs ont pu s’imposer avec leurs inventions, leurs idées innovantes. Des étudiants, même, ont pris l’initiative à attirer l’attention de la presse nationale et internationale.

Les bonnes affaires à saisir 👉http://boutic.evemoney.1tpe.fr

Les bonnes affaires à saisir 👉http://boutic.evemoney.1tpe.fr


D’ailleurs, la startup tunisienne  » Enova Robotics  » en est l’exemple.

100% tunisienne fondée depuis 2015 à Sousse, cette startup a offert plusieurs robots intelligents pour aider à la lutte contre cette crise. La première invention est un robot qui a été mis à la disposition du ministère de l’intérieur. Ce robot de patrouille piloté à distance par les forces de la police, vise à faire respecter le bon déroulement du confinement. Une approche inédite en Afrique qui a été fortement saluée par la presse internationale.

Le deuxième robot a été déployé à l’hôpital Abderrahmane Mami à l’Ariana. Il a pour objectif de prendre en charge l’admission des patients suspectés d’infection du virus COVID-19, limiter les contacts entre soignants et malades et éviter la contamination parmi le personnel médical. Le robot a été offert à l’hôpital par la société Draxlmaier Tunisie spécialisée dans la production des composantes automobiles.

Des initiatives à saluer…

Plusieurs entreprises se sont mobilisées pour appuyer les efforts de la Tunisie dans sa lutte contre le coronavirus.

Des projets ont été mis en œuvre, d’autres sont en cours de déploiement.

A l’INSAT, des enseignants ont eu recours à l’IA pour aider à diagnostiquer instantanément le virus à partir de radiographies des poumons, et ce en se basant sur les données recueillies par l’Observatoire National des Maladies nouvelles et émergentes (ONME).  D’autres initiatives ont été, également, lancées pour endiguer le
coronavirus, à savoir un algorithme de reconnaissance faciale du port du masque qui permettra d’évaluer le degré de respect des mesures de déconfinement.

Des drones de surveillance équipés de caméra infra-rouge pour vérifier à distance la température corporelle relativement élevée des citoyens.

Dans une déclaration à la TAP, le Directeur général de l’Innovation et du Développement Technologique, Kais Mejri a donné sa vision sur ces initiatives. ‘’Tous ces projets sont le résultat d’un élan national de solidarité sans précédent qui a réuni l’ensemble des forces vives du pays pour faire face à la crise’’, a-t-il dit.

L’IA au cœur de la stratégie industrielle 4.0

Dans le cadre de sa stratégie d’industrie 4.0, le ministère de l’Industrie, mène depuis plus qu’un an, une politique active pour promouvoir l’IA.

‘’L’Intelligence artificielle est une technologie qui offrira à la Tunisie un potentiel de croissance économique important’’, a-t-il dit. Il a, dans le même contexte, expliqué que le gouvernement doit saisir cette opportunité pour mettre une stratégie nationale dans ce domaine.  » Elle constitue le fer de lance de la stratégie industrie 4.0 du ministère, et favorise l’accroissement de la compétitivité des entreprises tunisiennes’’, a-t-il ajouté.

Rappelons qu’en septembre 2019, le ministère a organisé avec InstaDeep et le géant de la Tech Google le plus grand hackathon IA. Selon lui, c’est le plus grand hackathon au niveau de l’Afrique et la région MENA batisé Ai-Hack Tunisia 2019.

Environ 1200 personnes venues de 23 pays et une cinquantaine d’expert internationaux spécialisé en IA ont rempli la salle de Radès. des thématiques traitées étaient issues de données réelles tirées des défis des administrations et entreprises tunisiennes.

L’IA, un business futuriste et ambitieux

La Tunisie dispose de tous les atouts pour être le hub africain et de la région arabe en matière de l’IA, selon la même source. Le rapport de 2019 de  » Government AI readiness Index  » sur le degré de maturité des gouvernements en matière de l’IA le confirme. La preuve, la Tunisie a été placée au 2ème rang sur le plan Africain, selon Le rapport de 2019 de  » Government AI readiness Index « . Juste après le Kenya et bien loin de l’Afrique du Sud, le Ghana, le Maroc ou l’Algérie.

Dans la même optique, le gouvernement est appelé à prendre les mesures nécessaires pour soutenir ce domaine. Les bonnes affaires à saisir 👉http://boutic.evemoney.1tpe.fr

Car, finalement, l’intelligence artificielle ce business futuriste, assurera le développement du pays !

Source Africanmanager

Commentaires