Sénégal : une première usine de fabrication et d’assemblage de matériel informatique



SATI : Un investissement de 10 milliards pour 1000 emplois directs attendus



Le Premier ministre, Mahammad Boun Abdalah Dionne a présidé la cérémonie de pose de première pierre de la première usine de fabrication et d’assemblage de matériel informatique, dénommée la Société Africaine des Technologies et de l’Information (SATI). C’est une initiative du directeur général de Computer Land, Abdoulaye Thiam, qui a lancé la construction de cette plateforme dont la durée des travaux selon le promoteur, sera de neuf mois. Cette usine fait l’objet d’un investissement de dix milliards de FCFA et va générer plus de 10.000 emplois.  


                                     




« Au moment même où le Président de la République fait face au secteur privé à Paris, nous sommes réunis ici au Technopôle pour poser les jalons d’une industrie dans un secteur de pointe qu’est l’informatique. Une industrie très importante avec dix milliards FCFA d’investissements et un potentiel direct de milles emplois, contribuant ainsi à l’éclosion d’une société apprenante et de la promotion d’une économie de l’innovation », a indiqué le Premier ministère dans son discours. 
Il révèle aussi que l’usine sera articulée autour de trois composantes que sont la fabrication de cartes mères, l’assemblage de matériels informatiques et la promotion de solutions technologiques innovantes. 
« Cette usine est l’une des premières au Sénégal pour ne pas dire en Afrique de l’Ouest, avec une capacité de production estimée à plus de 400 milles unités composées d’ordinateurs, de tablettes, de smart Tv, de décodeurs, d’imprimant 3D innovantes pour le secteur de la santé et de l’éducation, entre autres », a-t-il ajouté. 

Article  dakaractu

Video RTS 1

Commentaires

Articles les plus consultés