Au Cameroun, le charbon écologique à base d’ordures ménagères



Au Cameroun, le charbon écologique à base d’ordures ménagères est lancé


Faire du charbon bio avec des épluchures de bananes ou des restes de céréales, c’est le pari qu’ont lancé des étudiants de l’université de Douala. En plus du faible impact environnemental du produit, l’initiative permet de recycler les déchets ménagers qui inondent les rues de la ville.

Douala, dans l’ouest du Cameroun, est une ville où la gestion des ordures ménagères est particulièrement compliquée. Construite sur des collines, certains de ses quartiers sont difficiles d’accès pour les équipes d’entretien et leurs bennes à ordures. Il n’est pas donc rare d’y croiser des piles de bananes, de légumes ou autres déchets en attente d’être ramassés.

Comment réutiliser ces déchets tout en protégeant l’environnement ? Des étudiants de l’université de Douala ont apporté leur réponse en créant un nouveau type de charbon 100 % écologique.





Des tonnes de déchets végétaux sont entreposés dans des rues de Douala où les services de voirie ont du mal à accéder. Photo Kemit-Ecology.
"Quand on est arrivé avec ce charbon en leur disant, 'ce sont vos ordures', les habitants de Douala n’en revenaient pas !"


                                                   La source sur ce LIEN  




Commentaires